Yamaha Montage 6, 7 et 8

 

Nous avons reçu le très attendu Yamaha Montage, et la première impression est saisissante. Ce qui vous surprend d’entrée, c’est l’expressivité de l’instrument, vraiment bluffant. La deuxième surprise c’est le choix et la qualité de la palette sonore, quelque soit la catégorie de sons, la troisième impression est qu’il va falloir du temps pour apprivoiser le monstre, le Montage est bien le digne héritier des Motifs Yamaha, il faut être patient et persévérant pour percer ses secrets. Par contre tout a été fait pour les musiciens pressés, l’accès aux performances est immédiat, on ne trouve plus l’opposition Voice-Performance: pour éditer un son ( voice, programme, patch selon la terminologie propre à chaque fabricant), il faut passer par une performance « init » et ensuite entrer dans le mode d’édition.

Le mode d’emploi est comme d’habitude, et c’est bien dommage, un « quick start » amélioré dans 5 ou 6 langues, on a un gros livre entre les mains, et 10 petites pages en français, donc pas d’aide à attendre de ce coté là, rendez vous sur les pdfs!

Pour ceux qui veulent en savoir plus, voici un descriptif du Montage, paru sur le site de Yamaha, et deux vidéos pêchées sur Youtube.

Yamaha Montage, présentation:

Depuis plus de 40 ans, Yamaha pose de nouveaux jalons dans le domaine des synthétiseurs. Du DX7 révolutionnaire au début des années 1980 jusqu’à la légendaire série MOTIF, Yamaha a établi des normes avec les synthèses FM et AWM. C’est aujourd’hui l’occasion de réunir les générations: avec MONTAGE, Yamaha présente un synthétiseur d’une expressivité impressionnante, adapté aux nouveaux besoins de la scène et en studio. Son moteur Motion Control Synthesis, combinant les générateurs FM-X et AWM2 avec leurs contrôleurs, permet une toute nouvelle interaction avec les sons et la création sonore, et fait de MONTAGE l’un des synthétiseurs les plus polyvalents de tous les temps. Ce nouvel instrument est dédié à tous les compositeurs et claviéristes. Trois modèles sont disponibles : 61 et 76 touches à toucher semi-lesté, et 88 touches à toucher lourd.

Fusion entre AWM2 et FM-X – la technologie Motion Control Synthesis
La technologie Motion Control Synthesis de MONTAGE unit deux systèmes de génération sonore unanimement reconnus : en combinant AWM2 et sa synthèse soustractive à base de formes d’onde et FM-X, une version moderne de la synthèse FM avec des racines légendaires, MONTAGE a été pensé pour retrouver toute l’expressivité d’un instrument de musique physique inspirant.

Avec le générateur FM-X, MONTAGE s’appuie sur le moteur de FM le plus puissant de tous les temps. Cette génération sonore améliorée, dans la pure tradition des légendaires synthétiseurs des années 1980, offre toujours une dynamique, une puissance et une fascination incroyables. Avec huit opérateurs, 88 algorithmes et sept formes spectrales, MONTAGE révèle une puissance colossale. A titre de comparaison, en 1983, le Yamaha DX7 avait six opérateurs, 32 algorithmes et des ondes sinusoïdales simples. Intégrées à la synthèse FM-X, Spectral Skirt et Spectral Resonance permettent l’élargissement de la courbe harmonique et le décalage des pics harmoniques. Avec les filtres, les égalisations, un LFO commun supplémentaire et les blocs d’effets, un nouveau cap dans la synthèse FM est aujourd’hui franchi.

Par ailleurs, en raison de son développement à long terme par Yamaha, la technologie AWM2 permet une reproduction réaliste des sons avec une efficacité maximale des données. MONTAGE offre une polyphonie stéréo de 128 voix, et une capacité de formes d’ondes près de dix fois supérieure à celle du MOTIF XF. Grâce à cette architecture évoluée, un plus grand nombre d’échantillons peut être utilisé pour chaque instrument, offrant ainsi un son très authentique et permettant de nombreuses nuances. Les deux générateurs sonores de MONTAGE peuvent être joués sur le clavier jusqu’à 16 zones, dans une seule Performance.

Une toute nouvelle interaction avec sons
MONTAGE repense les contrôleurs afin de permettre au musicien une manipulation sonore intuitive. Avec l’aide de Motion Control, il est possible de créer des sons uniques, puissants et dynamiques. Ceci est assuré par l’interaction du Super Knob, du Motion SEQ, et de la fonction Envelope Follower.

Super Knob – Le Super Knob peut contrôler un ou plusieurs paramètres simultanément, de toutes les manières imaginables. Il permet de manipuler un son de manière créative d’un seul mouvement. Même le caractère d’une Performance peut être facilement changé, depuis un son chaud et atmosphérique jusqu’à un son puissant et rythmique.

Motion Sequences – Les nouvelles Motion Sequences permettent d’influencer une performance en synchronisation avec le tempo. Parfaitement calées, elles manipulent tout paramètre du synthétiseur et créent ainsi un son particulièrement dynamique.

Envelope Follower – Envelope Follower utilise un signal audio comme source pour le contrôle dynamique des paramètres. Par exemple, une boucle de batterie peut contrôler ses propres paramètres d’effets en concordance avec le beat, ou des enregistrements vocaux peuvent générer un «talking synth». La fonction Audio Beat Sync synchronise même MONTAGE à un signal externe, comme le signal audio issu d’une batterie. La créativité ne connaît pas de limites.

Trois modèles avec 61, 76, ou 88 touches
Yamaha MONTAGE sera disponible en trois variantes.
Le centre de contrôle et d’affichage est l’écran tactile de 7 pouces, identique sur tous les modèles. Huit encodeurs sans fin entourés de LED sont à disposition pour la manipulation directe, accompagnés de huit curseurs et échelles LED. Le nouvel élément de commande «Super Knob» est positionné à la gauche de l’écran tactile. MONTAGE 6 et MONTAGE 7 possèdent un clavier 61 ou 76 touches FSX semi-lestées avec aftertouch. MONTAGE 8 possède un clavier de 88 touches à effet marteaux avec aftertouch.
Chaque modèle dispose de quatre sorties audio analogiques symétriques (2 stéréo) et deux entrées audio analogiques. Ainsi, une guitare, un microphone et d’autres appareils peuvent être connectés à MONTAGE pour en manipuler le son grâce aux effets internes de l’instrument. Les sorties audio analogiques de chaque modèle sont des sorties symétriques offrant la conversion «Pure Analog Circuit ». Cette technologie a été développée pour convertir un signal numérique en signal analogique sans rien perdre de sa clarté et de sa puissance. Bienvenue dans une nouvelle ère.

 

 

Franck sur  FM Abstract:

 

Sur le Montage 6 de Pianotech, Franck sur la performance Inauguration: