Soundcraft UI12 et UI16

Décidément les consoles de mixages gérés par les tablettes et smartphones type Ipad, Android, vont devenir un standart. Nous avons déjà, dans un article précédent dit tout le bien que nous pensons de la QSC Touchmix, aujourd’hui nous avons testé la dernière console de ce type fabriquée par Soundcraft en collaboration avec Lexicon et Digitech, la Soundcraft UI12 et sa sa grande sœur UI16

Et bien, une fois de plus nous sommes convaincus après test que le mixage audio se prête parfaitement à l’interface tactile des tablettes.

SOUNDCRAFT-UI12

Test de la Soundcraft UI12:

1- Brancher la console, qui se présente comme un boitier de scène, allumer, la petite lumière bleue située sous l’antenne WIFI s’allume, la console est prête.

2- Avec sa tablette tactile, se rendre sur les « réglages  » et se connecter en WIFI sur le réseau  » Souncraft UI12″

3- Entrer le code d’accès qui vous est donné avec la console, ce code ne vous sera plus demandé, votre tablette ou smartphone est enregistré une fois pour toutes.

4- Se rendre sur votre navigateur ( Safari-GoogleChrome) et entrer l’adresse qui vous est donnée avec la console, vous êtes sur l’application qui permet de piloter la console.

5- Connecter vos sources ( Mic Inst ou Line), régler les gains dans la page MIX-Gain

6- Montez le fader de la tranche à écouter, montez le master. Le réglage de base intègre un belle réverb Lexicon discrète et efficace, le son est pur, les préamplis ultra silencieux, le bonheur, quoi !

7- Vous êtes absolument ravis de l’avoir acheté, si ce n’est pas le cas, vous nous contactez, on vous la fait essayer et vous partez avec !

 

ui-control

 

On a testé aussi aussi, la clé USB, déposez vos morceaux, on a testé au format MP3, le player apparait sur la console, vous pouvez le régler en volume dans le master et les deux Aux, l’envoyer vers les effets, l’égaliser, exactement comme les autres sources audio, c’est tellement simple et tellement efficace !

Ce que nous avons aimé:

Le prix, vraiment abordable

La qualité des préamplis Soundcraft

La qualité du multi effet et de l’égaliseur

La fluidité, la simplicité et la puissance de la surface de controle

Ce que nous avons moins aimé:

L’impossibilité absolue de s’en servir si votre tablette ou smartphone est tombé dans les toilettes.

22 thoughts on “Soundcraft UI12 et UI16

  1. Bonjour ,

    Vous parlez de commande via smartphone/tablette

    est-ce utilisable depuis un pc ?
    => pour quels OS ( windows XP ? W 7 ? W 8 ? W 10 ? LINUX ? IOS )
    => Doit-il être tactile ?

    1. La UI est pilotable depuis tout ordinateur, ou smartphone sachant naviguer sur le web . On peut se connecter à la console soit par le wifi, soit par un port ethernet. Donc l’OS de l’ordinateur n’a aucune importance. Ce qui est vraiment pratique avec une tablette ou 1 ipad c’est les possibilités qu’offrent l’écran tactile, mixer avec une souris est plus laborieux.

  2. Bonjour,

    Peut on éteindre son ipad/PC/iphone après avoir fait les réglages ?
    En fait j’aimerais savoir, si mon ipad/PC/iphone avec lequel j’ai fais les réglages tombe en panne ou plante pendant un live, est ce que la configuration est gardée ?
    J’espère que c’est le cas sinon c’est assez risqué…

    Merci pour votre réponse.

    1. Si l’ipad ou le smartphone se déconnecte, la console conserve ses réglages, nous l’avons vérifié. La portée en wifi est assez longue. La console étant dans le magasin, on sort dans la cour, et au niveau du portail de la cour, la connexion s’arrête (environ 40m avec des murs bien épais)

  3. Bonjour,

    Peut-on effectuer une sauvegarde en ligne d’un mix, pour pouvoir le transférer sur une autre console (en cas de panne de la console par exemple) ?

    Merci par avance.

    Musicalement,

    Stève

    1. Bonjour
      J’ai fait un tour sur la UI12 du magasin: On peut exporter vers une clé USB connectée sur la console tous les preset ( EQ, Dyn, Effets, scènes) et les importer sur la nouvelle console, ai je répondu à votre question ?
      Tous le travail de mixage effectué sur ma console peut être exporté sur une clé USB et importé de cette clé vers la nouvelle console.
      Voilà
      Christian

  4. Bonjour je suis intéressé par la sortie enregistrement usb de la UI16. Est il possible d’avoir une pre écoute dessus…
    D’ailleurs, est t’il possible d’avoir une pré écoute avec la tablette
    Merci

    1. Bonjour
      Dans les préférences de la console, on peut router le « solo » vers le headphone ( casque), ce qui nous donne une préécoute sur le casque pour chaque track passée en solo.
      Christian

  5. Bonjour
    j’ai une ui16 qui se déconnecte intempestivement de plus je ne peux pas me connecter avec l’eternet sur un ordi ,avez vous une solution
    merci

  6. Bonjour,

    Est il possible de coupler 2 consoles, pour étendre la capacité en nombre d’entrées ?

    Merci

    Christophe

    1. Après quelques recherches, je pense pouvoir vous dire qu’il n’est pas possible à l’heure actuelle de piloter 2 Soundcraft UI . Un nouveau firmware vient de sortir et cette option n’a pas été prévue

  7. Bonjour,
    J’ai involontairement supprimer la connexion wifi sur ma tablette en cliquant sur Oublier le nom comment récupérer le réseau wifi. Merci pour votre réponse car sur le Net je ne trouve pas.

  8. est-ce que la différence entre les 2 modèles Ui12 et Ui 16 se situe uniquement au niveau du nb d’entrées, ou y a t’il d’autres différences?
    merci
    Jean-Louis

    1. C’est effectivement le nombre d’entrées qui les différencient, les convertisseurs, les effets, les traitements dynamiques sont les mêmes

    1. C’est du 4U par contre très peu de profondeur ( 10 cm environ) on peut donc facilement visser la console sur la face arrière d’un 4U qui a déjà des périphériques de faible profondeur en face avant

  9. Cette console est une tuerie. Je l’utilise depuis 1 an avec un trio manouche, avec 3 instruments acoustiques et 3 voix. Pfff, même pas peur, ça sonne en deux temps trois mouvements, d’un téléphone, d’une tablette, d’un ordi, c’est monstrueux pour 300 euros…

  10. Bonjour,
    j’installe régulièrement des Ui12 ou Ui16 dans des configurations de sono fixes où l’utilisateur n’a pas à avoir accès à la manipulation du système. Il a uniquement la main mécaniquement sur le volume générale.

    Ces deux références, 12 et 16, sont strictement identiques, exceptées le nombre d’entrées, ainsi qu’une sortie USB supplémentaire sur la 16 référencée comme une sortie REC (moyennant quoi, on peut aussi enregistrer l’audio sur une 12 à partir de l’USB située sur le côté, ceci depuis la mise à jour de juin/juillet du firmware).

    Très bon équipement, mais il y a quand même des trucs bizarres au niveau de l’alim fantôme. Aucune source n’étant connectée, on peut voir qu’il y a du souffle sur certaines entrées qui interagissent entre elles en fonction du volume ; on monte la une, le niveau du souffle du 48 v va augmenter à la piste 4, etc (!?). N’ayant pas connecté les Ui sur de gros systèmes, je ne sais pas si le souffle est audiblement gênant. Visuellement, il fait peur. Je ne l’ai pas perçu dans mes installations.

    Sur l’interface d’un « smartphone » (Galaxy S3 Samusung), il y a des boutons type « OK » « Annuler » qui ne fonctionnent pas et les menus du bas des pistes sont récalcitrants à monter à l’écran. Sur tablette et PC, je n’ai pas rencontré ces soucis.

    Pour jongler entre liaison Wifi (hotspot) et Ethernet (LAN), c’est un peu galère. Il faut être familier des réglages IPv4 sur le PC… Il faut passer de IP auto à IP manuelle et entrer les bonnes adresses ; et penser à rechoisir sa connexion si, précédemment, le pc, tablette ou smartphone était connecté sur une box. Mais, ceci n’est pas lié à l’Ui. C’est pareil pour toutes les marques qui offrent la bi-communication.

    La portée est moyenne en wifi, habituellement correcte jusqu’à 10 mètres, mais pas fiable : ça peut décrocher même à 1 m. Lorsque je dois faire des réglages dans une salle, je passe par un point d’accès D-Link (DAP-2553) ; par ce biais, je n’ai pas encore eu de décrochage. Ce qui me porte à penser que c’est le système wifi intégré à l’Ui (12 ou 16) qui n’est pas fameux . En fait, pour s’assurer d’une liaison fiable, il faut se connecter en LAN (RJ 45), il ne faut pas se leurrer.

    Il m’est arrivé (en un seul lieu pour le moment, mais à plusieurs reprises), d’avoir au bout d’un moment un bruit parasite fort et insupportable pour l’auditoire. J’ai fait le tour de tout ce qui pouvait émettre des fréquences ou parasites polluants (cela peut arriver suivant le type d’éclairage utilisé dans le même lieu), sans succès. Le fait de couper les éclairages, les liaisons HF et les sources ne changeait rien au problème. Il n’y a plus jamais eu de souci dès lors que le wifi de l’Ui a été coupé. Comme celui-ci n’était nécessaire qu’au stade des réglages pour la mise en place permanente du système, le laisser allumé n’avait aucun intérêt si ce n’est de pouvoir accéder rapidement aux réglages pour une petite retouche ultérieure. Le problème a donc été résolu de cette façon-là, mais j’aurais bien aimé trouver ce qui pouvait ainsi perturber le wifi de l’Ui.

    Ceci est mon expérience personnelle. Je reste ravi à ce jour de ce matériel qui, pour le prix, peut avoir quelques défauts de gêne d’utilisation, dans la mesure où ceux-ci n’entravent pas, bien sûr, l’utilisation du matériel. Pour le dernier point, s’il avait fallu que le wifi reste enclenché en permanence, il aurait fallu creuser encore plus loin ou changer de matériel en espérant que, dans une autre marque, le même problème ne se rencontre pas aussi. Il reste toujours la possibilité de contourner le problème en tirant quelques métrages de câble CAT5 ou 6, mais ce n’est pas toujours possible à demeure.

    Cordialement
    RDX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *