EDDY est un Grizzly

Eddy est un grizzly, comme lui, il peut parcourir en 1 mois un nombre incroyable de kms. Un mixage en Bretagne, un petit saut au Namm ( USA), une séance dans le sud de la france, en marche toujours en marche.

Il se nourrit au son, il hiberne devant sa console, c’est un ours je vous le dit. Capable de rester absolumment immobile, les oreilles grandes ouvertes et le cerveau en ébullition, il emmagasine des tonnes de sensations et d’information et il mémorise tout.

Attention ses colères sont fulgurantes, et il a des grosses papattes qu’il peut briser contre les murs, quand il prend les boules, rien ne l’effraie, plus l’affaire est énorme, plus il est chaud.

Si vous avez envie de gros son, mais vraiment gros, avec de la matière dure et froide,des basses lourdes et rondes , des petites bulles transparentes et fragiles, ou un grésil fin tout la haut dans les aigues les plus tranchants, demandez lui, il peut le faire, il sait le faire, mais gare au Grizzly!

Eddy, parle nous de la cuisine japonaise, en entrée?

C’est un truc que j’ai découvert il y a 1 an et je suis devenu accro, c’est horrible , une semaine sans souchi’s c’est pas une bonne semaine. . .

Te suffira -t-il d’une vie pour faire tout ce que tu voudrais faire, et vu que tu es encore un bébé ours, par quoi commencer?

Ouah ! Bonne question, j’espère , mais je vais tout mettre en oeuvre pour arriver à ce que je veux , pour moi les seules barrières sont celles qu’on se met (dans une certaine limite bien sur).
Dans un premier temps, je me constitue un parc de matos (un vrai) et parfait mes connaissances et je verrais pour la suite 😉
Pour toi, un mixage idéal, en une petite phrase, ça commence comment, et ça finit quand?

Un bon mixage commence par une prise qui déchire, « caca in = caca out » et c’est vraiment ça ! En gros, tous les éléments de la chaine doivent être bons, du zicos aux écoutes que tu as, car t’auras beau mettre des 1081, des micros bien placés qui déchirent devant l’instrument d’un zicos qui sait pas le régler et encore moin le jouer …bah c’est naz.
Pour le mixage je me fie au ressenti que j’ai, bien sur je me dirige naturellement vers mes influences  mais surtout,faut que ca sonne gros, et si tout le mix est validé par le groupe c’est le top.


Tu es producteur, tu as les gros moyens pour faire un titre, quels musiciens choisis tu, où les réunis tu, comment ça se passe?

Je suis producer de INNERTY & SKINBLEED, 2 groupes de métal qui vont mettre la raclée.
Dire que « je choisis les musiciens » serait faux, il faut d’abord que leur musique me plaise, que ca colle entre nous et qu’ils soient motivés, car rien de pire que de produire un groupe qui ne fout rien..
Je vois mon travail en temps qu’un membre apparenté du groupe, un peu comme Terry DATE et DEFTONES, le but est de comprendre et de suivre ce que veut le groupe dans la représentation sonore de sa musique, c’est vraiment lâ que ce travail devient intéressant.
Les moyens mis en oeuvre sont principalements les miens, comme je le fait avec les groupes que je ne produis pas, je me déplace sur un lieu où il est possible d’enregistrer, on adapte le lieu si besoin, pour être dans les meilleures conditions possible et REC !

Cuisine japonaise: plat de résistance?

Sushi, Maki, Sashimi et poulet frit 🙂

Que ne supportes tu pas dans certain micros?

Tout dépend de ce que l’on recherche, les micros c’est le nerf de la guerre, si je pouvais tous les avoir…chaque micro a sa couleur et sa place.

Qu’est ce que tu adores dans les micros que tu adores?

Les micros que j’ai, tu veux dire ?? Leur son qui déchire ! Par exemple le C414 c’est le meilleur micro de tom qui existe. Le dernier micro qui m’a scotché c’est le CHARTER OAK SA538B (avec un préampli MILLENIA), absolument mortel.

Et au dessert?

Un pré-mastering chez Howie WEINBERG ou Tom BAKER et des litchis.

Parle nous des réverbs que tu utilises.

EVENTIDE, AudioEase Altiverb 6, VSS3,DVR2 et NonLine2 de TC.
Les réverbs dans un mix sont ultra importantes, y a rien de plus chiant qu’un mix sans espace sonore avec plusieurs plans, il faut toujours crer un espace, que ce soit de façon réelle (avec un micro d’ambiance sur une batterie par exemple)ou de façon artificielle avec les réverbs numériques..
La dérnière qui déchire tout, c’est la M7 de BRICASTI DESIGN, des anciens de chez LEXICON, gros dossier.

 L’ hiver arrive, as tu trouvé une grotte à ton goût?

Ouè je vais acheter des périphs à lampe pour chauffer le bouzin  et faire le plein de sushis.

 

Bonvour Terry BLATTE invénieur du fon, Grenoble, Franfe.
Ve propove tout type de férvife allant de l’enrevifstrement au mixfave .
N’hévitez à me contacter pour plus ample renfeignement.
Merki

Ouvrez grand les oreilles et mollo sur le volume:

www.myspace.com/ikrecord

www.myspace.com/innerty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *