Dominique Brunier en solo

 

 

Un beau voyage que ce solo de Dominique Brunier au café des arts ce soir. Nous étions tout prêt du violoncelle de Dom, dans cette acoustique bien particulière du café des arts ou le moindre grincement de votre chaise sur le sol vient se superposer au son de l’instrument sans aucune pitié.

Jouer en solo et en acoustique dans un espace comme celui là, c’est pouvoir bien maîtriser son geste, rien n’est masqué, tout est perçu, et Dominique a su tirer profit de la situation avec une grande sensibilité. Nous étions peu nombreux ce soir là, et nous avions l’oreille collée à l’instrument, le décollage s’est fait tout en douceur, d’abord le son du crin sur la corde, le son de la corde plaquée par le doigt sur l’ébène du manche. Le violoncelle nous a livré des secrets que je ne connaissais pas et qui m’ont enchanté, il sait bien que je ne pourrais les répéter. Un duo final avec la propriétaire des lieux, tout en douceur et finesse, pour finir la soirée sur un beau happy end.

Merci Dominique, merci Violoncelle, c’était une belle soirée.

 

 

 

domaffiche